Coupures ouvertes, plaies, lésions, ulcère, brûlures et éruptions

Les conditions de la transmission sont claires : le VIH peut s’introduire dans l’organisme en passant par des coupures, plaies, lésions, ulcères, brûlures ou éruptions. Ces endroits devraient être protégés de tout contact avec le sang d’une autre personne, son sperme, ses sécrétions vaginales ou ses muqueuses car cela comporte un risque élevé de transmission du VIH. Par leur rôle dans le système immunitaire, les CD4 sont présents près de ces endroits. Comme ils sont également les cibles du VIH, leur présence facilite la transmission.

Back to top