Yeux

Il convient d’éviter que du sang, du sperme, des sécrétions vaginales ou du lait maternel d’une personne entre en contact avec les yeux d’une autre, bien qu’il n’y ait pas de preuve documentée de transmission du VIH.

Back to top